Du lien social à rebrousse-poil !

Le 24 octobre dernier, le bourg de Faux-la-Montagne a vu ses ruelles s’emplir – le temps d’un défilé – du bruit des sonnailles et de rires sauvages. Ils n’en croyaient pas leur yeux, ces habitués des vacances tranquilles à Meymac, venus jusque-là sur la piste d’une rumeur… Les yeux grands ouverts de leurs deux petites filles observent la valse des costumes en matériaux naturels. Non loin, une soucoupe volante gonflable de 8 mètres de diamètre, fabriquée de sacs en plastique scotchés, prend son envol !

DSC_0785

DSC_0787C’est seulement la troisième édition de ce « Carnaval sauvage » et pourtant il compte déjà ses émules qui ramènent chaque fois un membre de plus de leur famille ! Tout commence en 2012 avec ce livre de Charles Fréger – devenu très populaire – intitulé Wilder mann ou la figure du sauvage (paru aux éditions Thames & Hudson). Le photographe y compile, sous forme d’un recueil de portraits, les costumes de mascarade rencontrés dans de nombreuses régions rurales d’Europe.DSC_0788

DSC_0792À cette époque, le Constance social club de Faux-la-Montagne est déjà d’actualité. Cette association de préfiguration entend donner forme à un centre social à vocation artistique : « lieu commun », où ouverture et travail social pourraient se tisser autour d’un bistrot et d’ateliers de création en arts appliqués. Toutefois des travaux encore en cours dans le lieu conditionnent l’ouverture… mais en attendant, rien n’empêche de s’y mettre. Parmi plusieurs envies, celle d’un carnaval traine ses guêtres… autour de la Toussaint.

DSC_0798

DSC_0800L’idée était née :  nous proposerons un carnaval « d’Hommes-sauvages » qui reprendrait à son compte ces traditions ancestrales de moyenne montagne ! Et comme ces mascarades entendent effrayer les démons de l’hiver et appeler de leurs voeux un prochain printemps clément, nous distribuerons des graines !  Une promesse concrètement mise en oeuvre ici par la distribution de petits sachets de graines de fleurs en porte à porte et dans les boîtes aux lettres.DSC_0803 Un carnaval ? Quoi de plus simple comme prétexte pour se retrouver, fabriquer sans grande contrainte un peu de beauté éphémère, prendre le temps de la rigolade… Car le défilé en lui-même ne dure guère plus d’une heure ! Pourtant les échanges se tricotent une semaine durant… Une semaine d’ouverture quotidienne autour d’ateliers, où petits et grands viennent sublimer fougères, toisons, feuilles d’automne, ossements, toile de jute, plumes, ficelles et autres peaux de bêtes… Les enfants ont eux aussi tout le loisir de participer : c’est les vacances et ça tombe bien car les ceux de la ville sont aussi là, ils ont suivi leurs parents venu à la campagne honorer les ancêtres à l’occasion de la Toussaint.DSC_0810Quoi de plus simple et pourtant… dans nos campagnes faire l’unanimité est une fable de Don Quichotte ! C’est pourquoi chaque année, la formule tente de se renouveler. Cette année, une joyeuse troupe de Montreuil avait rejoint le cortège. Après une semaine de résidence en partenariat avec la salle des fêtes de Faux, ce sont des renards verts et oranges, un groupe de rock sur brouette et une soucoupe géante, donc, qui ont introduit les matériaux industriels de récupération après les traditionnelles toisons. Le Putti de la fontaine de Faux avait également revêtu des habits de circonstance, une farce qui n’était pas du goût de tous… Tandis que les quelques sauvages qui ont fait leur marché à Eymoutiers en costume ont quant à eux fait remonter des badauds jusqu’à Faux pour l’après midi… Au regard des sourires immortalisés sur les photos et des rumeurs qui auront fait causer les jours suivants : ça bouge, opération réussie donc ! Pour 2016, la boîte à idées est d’ores et déjà ouverte !

Emilie, graphiste chez Zélie & membre du Constance social club

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s