Philippe, au four et à l’étable

Ce surlendemain de bal des omelettes (« On fait un bal, et on mange des omelettes. Eh oui »), Philippe, Marie-Claude et Jean-Louis s’affairaient à ranger la salle du Foyer rural. On prit le temps de s’asseoir pour discuter un peu, et même de faire le tour des fours à pain.

A Rilhac-Treignac (19), Philippe Coissac est éleveur de vaches limousines, conseiller municipal, président du foyer rural et… boulanger amateur et passionné, grâce aux fours à pain qui réaniment le village.

Jusque dans les années cinquante, les familles du Teyssier, sur la commune de Rilhac-Treignac, se rassemblaient pour faire le pain tous les quinze jours. Philippe y est né en 1963, non loin du four abandonné. Il y vit toujours et fait le pain plusieurs fois par an, pour tout le village et même plus, lors de la Fête du four organisée par le foyer rural (139 adhérents, pour un village de 119 habitants !). Un foyer qu’il fréquenta, enfant, avec ses amis, avant que la vie ne les disperse. Philippe passe un brevet professionnel agricole à Naves, reprend la ferme familiale et fonde un foyer. Rien ne le prédispose à la boulangerie. Jusqu’à ce que la famille de sa belle-mère rachète le four à pain… La Région propose alors une subvention pour le remettre en état s’ils conservent l’activité de cuisson. Avec une petite équipe d’amis et de voisins, ils réinvestissent le Foyer rural, alors en sommeil, avec cette activité. Ils modifient les statuts et créent la première Fête du four, en 2001. Leurs pâtés de pommes de terre sont un succès, ils décident de reconduire la fête. « Il faut dire que depuis dix ans, à part la soirée entrecôtes, il ne se passait plus rien. ». Comme personne ne sait faire le pain, un boulanger vient former Philippe. « On pétrissait tout à la main ! Après 20 tourtes, je fatiguais ». Il panifie désormais les 700 tourtes, 350 parts de pizzas et autant de pâtés de pommes de terre de la Fête avec un pétrin mécanique acheté par l’association. Chaque deuxième week-end de septembre, cet événement attire des centaines de visiteurs, qui se régalent tout en assistant aux cuissons, profitent des animations gratuites (spectacle-cabaret, bal, balades à poney…) et des stands forains et de produits locaux. Cette année, un architecte du CAUE (1), en partenariat avec le PNR, présentera le bâti et le petit patrimoine sur le circuit des fours : un nouveau sentier de randonnée de 4,7 km, au fil de six fours dont quatre sont en activité, permettant de suivre toutes les étapes du pain. En effet, deux autres propriétaires ont rénové leur four et la mairie en a acquis un autre, où Philippe enseigne la cuisson aux jeunes du centre de loisirs. Et qui est rallumé à l’occasion d’autres soirées, car les bénévoles du foyer (de 19 à 90 ans !) s’activent toute l’année : sorties, repas, bal des omelettes, arbre de Noël, galette des rois, randonnées tous les jeudis de printemps et d’automne… « Les fours ont réactivé le foyer et redonné vie au village ! »

vache_rilhac-treignac1

La 14ème Fête du Four aura lieu 13 et 14 septembre à Rilhac Treignac. Repas payant sur réservation au 05 55 98 23 78 ou 06 81 43 50 99.

(1) Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement

 

DSCF5498 DSCF5538 DSCF5527 DSCF5521

DSCF5503

Article publié dans le journal du PNR Millevaches du printemps 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s